Les conseils du chef

Les conseils du chef

Nouvelles CALZONE avec la pâte à pizza La Pizza +1

» lis tout

Nouvelles FOUGASSE SUCRÉE avec la pâte à pizza La Pizza +1

» lis tout

Nouvelles GNOCCO FRITTO avec la pâte à pizza La Pizza +1

» lis tout

Nouvelles

Nouvelles

Nouvelles BRC et IFS: le top des certifications !

» lis tout

Nouvelles CIBUS CONNECT 2017

» lis tout

Nouvelles MADE 2017

» lis tout

Salle de presse

Salle de presse

Nouvelles LA PIZZA +1: plus grand et transalpin

» lis tout

Nouvelles La Pizza+ 1 au PLMA d’Amsterdam 2013

Un produit authentiquement italien

» lis tout

Nouvelles La Pizza + 1 au Marca 2013

» lis tout

Le basilic

BasilicoLe basilic (Ocimum basilicum) est une plante annuelle appartenant à la famille des Lamiacées (ou Labiées). Elle est cultivée comme plante aromatique et condimentaire. Elle pousse dans la zone du maquis méditerranéen. En France, elle est aussi appelée herbe royale ou pistou.

Le basilic est considéré à tous les effets une plante aux propriétés médicinales et des pouvoirs aphrodisiaques lui seraient attribués. Les anciens Égyptiens utilisaient le basilic pour les offrandes de sacrifice. Les Gaulois cultivaient le basilic en fleur. Les cueilleurs de cette plante sacrée devaient se soumettre à de rigides rituels de purification : se laver la main avec laquelle ils devaient prendre de l’eau de trois sources différences, se vêtir de vêtements propres, se tenir à distance des personnes impures et ne pas utiliser d’outils en métal pour couper les futaies. Le basilic était considéré être une plante sacrée car on le croyait capable de guérir les blessures (surtout celles d’arquebuse).

La variété DOP du basilic génois est particulièrement indiquée pour faire le caractéristique pesto, le condiment typique de Gênes à base de basilic haché et mélangé à l’huile d’olive, l’ail, le sel et le pecorino sarde affiné (certains auteurs préfèrent joindre au pecorino sarde le fromage grana en parties égales). Deux ingrédients facultatifs du pesto génois sont les pignons et les cerneaux de noix, ensemble ou en alternative. Selon la recette traditionnelle le « pesto » devrait être préparé à froid en « pilant » les ingrédients avec un pilon d’olivier dans un mortier de marbre blanc de Carrare. 

Comme herbe aromatique fraîche avec les salades, les tomates bien mûres, les courgettes, l'ail, les coquillages, les poissons (rouget), les œufs brouillés, le poulet, le lapin, le canard, les salades de crudités, les salades de riz, les pâtes et les sauces (vinaigrettes, au citron, à l'huile d'olive). Il s'utilise de préférence cru car il n'apprécie pas les cuissons longues qui atténuent son parfum. Pour les plats chauds, il faut l'ajouter juste avant de servir pour lui conserver sa saveur vive et fraîche.

(source: Wikipedia)